Galerie La neutralité interrogée

Des juristes des facultés de droit, individuellement ou collectivement, ont participé à la fabrique d’un discours universitaire sur la guerre. Parmi eux, les doyens ont contribué spécialement au moment des rentrées solennelles et par leurs écrits à délivrer un message juridique et patriotique. Leurs expressions tout au long du conflit participent alors avec d’autres à une guerre intellectuelle.

 

Des doyens pris dans la guerre

 

Paris et Ferdinand Larnaude

 

 

Toulouse et Maurice Hauriou

 

Les doyens : des personnalités juridiques qui s’engagent sur la scène publique

 

 

Les doyens rejoignent le discours général anti-allemand