Galerie Des institutions et leur histoire

Institutions pluri-centenaires, les facultés de droit ont été recomposées sur ordre de Napoléon pour servir à l’apprentissage du droit codifié. C’est toutefois avec la Troisième République qu’elles se modernisent véritablement, avec la spécialisation des enseignements et le développement de nouvelles disciplines. Jusqu’à la Grande Guerre, si la faculté parisienne domine toujours par le nombre de ses étudiants et de son personnel, les facultés de province s’affirment davantage dans le panorama académique.