Bibliographie


Imprimer


Monographies

Audren Frédéric, Halpérin Jean-Louis, La culture juridique française. Entre mythes et réalités : xixexxe siècles, Paris, France, CNRS, 2013.

Barrera Caroline, Étudiants d’ailleurs. Histoire des étudiants étrangers, coloniaux et français de l’étranger de la Faculté de droit de Toulouse (XIXe siècle-1944), Presses du Centre universitaire Champollion, Albi, 2007.

Beaud Olivier, Wachsmann Patrick, La science juridique française et la science juridique allemande de 1870 à 1918 : actes du colloque organisé à la faculté de droit de Strasbourg les 8 et 9 décembre 1995, « Annales de la faculté de droit de Strasbourg », no 1, Strasbourg, France, Presses universitaires de Strasbourg, 1997.

Berger Marcel, Allard Paul, Les secrets de la censure pendant la guerre, Éditions des portiques, 1932.

Berthélemy Henry, Barthélemy Joseph, Rolland Louis, Weiss André, Larnaude Ferdinand, Hermant Jacques (dir.), La réparation des dommages de guerre : conférences faites à l’École des hautes études sociales (novembre 1915 à janvier 1916), Paris, France, F. Alcan, 1917.

Blanquer Jean-Michel, Milet Marc, L’invention de l’État : Léon Duguit, Maurice Hauriou et la naissance du droit public moderne, Paris, France, Odile Jacob, 2015.

Bonin Hubert, La France en guerre économique (1914-1919), Librairie Droz, 2018.

Bourdieu Pierre, La domination masculine, Paris, Édition du Seuil, 1997, 168p.

Brémond Kevin, Une histoire politique des facultés de droit ; l’image des facultés de droit dans la presse quotidienne d’information nationale sous la troisième république (1870-1940), thèse droit, université de Bordeaux, 2018.

Burney John M., Toulouse et son université : facultés et étudiants dans la France provinciale du 19e siècle, « Midi-Pyrénées », France, Paris : CNRS, Toulouse : Presses universitaires du Mirail, 1988.

Cadilhon François, Lachaise Bernard et Lebigre Jean-Michel, Histoire d’une université bordelaise : Michel de Montaigne, faculté des arts, faculté des lettres, 1441-1999, Bordeaux, PUB, 1999.

Cazals Rémy, Loez André, 14-18, Vivre et mourir dans les tranchées, Paris, Tallandier, 2012.

Charle Christophe, La république des universitaires : 1870-1940, Paris, France, Seuil, 1994.

Cendrars Blaise, La main coupée, Gallimard, 1975.

Chapoutot Johann, Histoire de l’Allemagne (1806 à nos jours), Paris, Que sais-je, PUF, 2014.

Cherfouh Fatiha, Le juriste entre science et politique : la Revue générale du droit, de la législation et de la jurisprudence en France et à l’étranger (1877-1938), « Bibliothèque d’histoire du droit et droit romain », no 31, Issy-les-Moulineaux, France, LGDJ, 2017.

Clavel Elsa, La faculté des lettres de Bordeaux (1886-1968). Un siècle d’essor universitaire en province, thèse histoire moderne et contemporaine, université Michel de Montaigne, 2016.

Combarieu Jules, Les jeunes filles françaises et la guerre, Paris, Armand Colin, 1916, 235p.

Cornebise Alfred E., Soldier-scholars : higher education in the AEF, 1917-1919, no 221, Philadelphia, États-Unis d’Amérique, American Philosophical Society, 1997.

Crépin Annie, Histoire de la conscription, Editions Gallimard, 2009.

Crouzel Jacques, Notice sur la bibliothèque universitaire de Toulouse, Toulouse-1-Capitole, BU de l’Arsenal, Ms 260, Toulouse, France, Manuscrit de 47 pages resté inédit, vers 1918.

Deroussin David (dir.), La Grande Guerre et son droit, Issy-les-Moulineaux, France, LGDJ, 2018.

Deroussin David (dir.), Le renouvellement des sciences sociales et juridiques sous la iiie République – La Faculté de droit de Lyon, Paris, Éditions La Mémoire du Droit, 2007.

Devaux Olivier, Garnier Florent, Ceux de la faculté : des juristes toulousains dans la Grande Guerre, « Étude d’histoire du droit et des idées politiques », no 24, Toulouse, France, Presses de l’université Toulouse-1-Capitole, 2017.

Devaux Olivier, Garnier Florent, Mémoires de la Grande Guerre. Le Livre d’or de la faculté de droit de Toulouse, Toulouse, France, Presses de l’université Toulouse-1-Capitole, 2018.

Duguit Léon, Les transformations générales du droit privé depuis le Code Napoléon, Paris, Librairie Félix Alcan, 1912.

Duguit Léon, Le pragmatisme juridique (1923), présentation et traduction de Simon Gilbert, Paris, éditions La mémoire du droit, 2008.

Ellul Jacques, Propagandes, Economica, 1990.

Flach Jacques, Le droit de la force et la force du droit, Paris, France, Sirey, 1915.

Flach Jacques, Les affinités françaises de l’Alsace avant Louis XIV : et l’iniquité de sa séparation de la France, Paris, France, Sirey, 1915.

Fontaine-Vive Jean , Fleurs printanières, Etampes, Imprimerie Terrier Frères et Cie, 1919.

Fontaine-Vive Jean, Jeunesse ardente, Paris, Éditions Crès, 1917.

Forcade Olivier, La censure en France pendant la Grande Guerre, Fayard, 2016.

Frobert Ludovic, Potier Jean-Pierre, Tiran André, Économistes en Lyonnais, en Dauphiné et en Forez, Lyon, Éditions de l’Institut des Sciences de l’Homme, 2000.

Fulchiron Hughes (dir.), La Faculté de droit de Lyon, 130 ans d’histoire, Lyon, Éditions Lyonnaises d’Art et d’Histoire, 2006.

Genin Vincent, Incarner le droit international : du mythe juridique au déclassement international de la Belgique (1914-1940), « Enjeux internationaux », no 43, Bruxelles etc., Belgique, Peter Lang, 2018.

Genin Vincent, Le laboratoire belge du droit international. Une communauté épistémique et internationale de juristes (1869-1914), Bruxelles, Académie royale de Belgique, à paraître, 2018.

Gouges Olympe de, Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne, Paris, Mille et une Nuit, 2003, 64p.

Guieu Jean-Michel, Le rameau et le glaive : les militants français pour la Société des Nations, Paris, France, Presses de Sciences Po, 2008.

Guieu Jean-Michel, Histoire de la France contemporaine. 5, Gagner la paix, 1914-1929, Paris, France, Seuil, 2015.

Guieu Jean-Michel, Le rameau et le glaive : les militants français pour la Société des Nations, Paris, France, Presses de Sciences Po, 2008.

Hakim Nader, Melleray Fabrice (dir.), Le renouveau de la doctrine française : les grands auteurs de la pensée juridique au tournant du xxe siècle, Paris, France, Dalloz, 2009.

Halpérin Jean-Louis (dir.), Paris, capitale juridique. 1804-1950 : étude de socio-histoire sur la faculté de droit de Paris, Paris, France, Rue d’Ulm, 2011.

Hiver Jean l’, Le Beau Sacrifice, S. Pacteau, 1915.

Hubscher Ronald, Les aviateurs au combat 1914-1918. Entre privilèges et sacrifice, Privat, 2016.

Jackson Peter, Beyond the balance of power : France and the politics of national security in the era of the First World War, Cambridge, Royaume-Uni, New York, États-Unis d’Amérique, Cambridge University Press, 2013.

Jamin Christophe, Melleray Fabrice, Droit civil et droit administratif : dialogue(s) sur un modèle doctrinal, Paris, France, Dalloz, 2018.

Jaubert Pierre, Centenaire de la faculté de droit, Annales de la faculté de droit des sciences sociales et politiques et de la faculté des sciences économiques, édition Bière, Bordeaux, 1976.

Jestaz Philippe, Jamin Christophe, La doctrine, Paris, France, Dalloz, 2004.

Jouanjan Olivier, Zoller Élisabeth (dir.), Le « moment 1900 » : critique sociale et critique sociologique du droit en Europe et aux États-Unis, Paris, France, Université Panthéon-Assas, [ouvrage issu du colloque organisé à l’Université Panthéon-Assas les 29 et 30 mai 2015 par le CRPC], 2015.

Jünger Ernst, Orages d’acier, Gallimard, 2008.

Kevonian Dzovinar, Rygiel Philippe (dir.), Profession, juristes internationalistes ?, « Monde(s) histoire espaces relations », no 7, Rennes, France, Presses Universiatires de Rennes, 2015.

Larnaude Ferdinand, Les sciences juridiques et politiques, « La science française », Paris, France, Larousse, 1915.

Lintier Paul, Ma Pièce, Souvenirs d’un canonnier, Paris, Éditions Plon, 1916.

Lintier Paul, Le Tube 1233, Paris, Éditions Plon, 1917.

Malherbe Marc, La faculté de droit de Bordeaux : 1870-1970, Talence, France, Presses universitaires de Bordeaux, 1996.

Mariot Nicolas, Tous unis dans la tranchée ? 1914-1918, Les intellectuels découvrent le peuple, Paris, Seuil, 2013.

Mérignhac Alexandre, Lémonon Ernest, Le droit des gens et de la guerre de 1914-1918, Paris, France, Sirey, 1921.

Mérignhac Alexandre, Martens Fedor Fedorovič, Les lois et coutumes de la guerre sur terre d’après le droit international moderne et la codification de la conférence de la Haye de 1899, Paris, France, Chevalier-Marescq, 1903.

Mérignhac Louis, Mérignhac Alexandre, Précis élémentaire de la législation et des usages toulousains entre patrons et salariés, entre propriétaires et locataires, fermiers, métayers, serviteurs urbains et ruraux, et entre voisins, Toulouse, France, A. Soubiron, 1909.

Mérignhac Alexandre, La conférence internationale de la paix : étude historique, exégétique et critique des travaux et des résolutions de la conférence de La Haye de 1899, Paris, France, A. Rousseau, 1900.

Mérignhac Alexandre, Conférences aux étudiants américains sur l’arbitrage international, la doctrine de Monroe, la Société des Nations, Toulouse, France, Imprimerie Veuve Bonnet, 1919.

Mérignhac Alexandre, La guerre économique allemande, Paris, France, Sirey, 1919.

Mérignhac Alexandre, Traité théorique et pratique de l’arbitrage international : le rôle du droit dans le fonctionnement actuel de l’institution et dans ses destinées futures, Paris, France, L. Larose, 1895.

Mesquida Raoul, Les monuments aux morts de l’université Toulouse-1-Capitole : une mémoire vivante de la Grande Guerre, Mémoire de master 2 d’histoire du droit et des institutions, soutenue à l’Université Toulouse-1-Capitole, 2017.

Milet Marc, La faculté de droit de Paris face à la vie sociale et politique, de l’affaire Scelle à l’affaire Jèze, 1925-1936, soutenue à l’Université Panthéon-Assas, 1995, 219 p. (dactyl.).

Milet Marc, Les professeurs de droit citoyens : entre ordre juridique et espace public, contribution à l’étude des interactions entre les débats et les engagements des juristes français (1914-1995), [Chapitre 1 : 1914-1918], Thèse de doctorat, soutenue à l’Université Panthéon-Assas, 2000, 791 p. (dactyl.).

Mollier Jean-Yves, Dubot Bruno, Histoire de la Librairie Larousse, 1852-2010, Paris, France, Fayard, 2012.

Monnerville Gaston, Témoignage. Tome 1 : De la France équinoxiale au palais de Luxembourg, [Nombreux passages sur sa vie d’étudiant à Toulouse], Paris, France, Plon, 1975.

Morelli Anne, Principes élémentaires de propagande de guerre, Aden, 2010.

Moulinier Pierre, Les étudiants étrangers à Paris au xixe siècle  : migrations et formation des élites, Rennes, France, Presses universitaires de Rennes, 2012.

Moulinier Pierre, La naissance de l’étudiant moderne : xixe siècle, Paris, France, Belin, 2002.

Mouranche Marielle (dir.), Et Toulouse pour apprendre : sept siècles d’histoire de l’université de Toulouse, 1229-1969, Toulouse, France, Presses universitaires du Mirail, 2010.

Netz Robert, Histoire de la censure dans l’édition, PUF, 1997.

Nouailhat Yves-Henri, France et États-Unis : août 1914-avril 1917, « Publications de la Sorbonne », Paris, France, Institut d’histoire des relations internationales contemporaines, 1979.

Pic Eugène, Dans la Tranchée, Des Vosges en Picardie, Paris, Librairie académique Perrin, 1917.

Poux Ludovic, La construction des palais universitaires de Bordeaux au xixe siècle, thèse histoire contemporaine, université Michel de Montaigne, 1993.

Prochasson Christophe, Rasmussen Anne, Au nom de la patrie : les intellectuels et la Première Guerre mondiale, 1910-1919, Paris, France, La Découverte, 1996.

Prost Antoine, Histoire de l’enseignement en France, 1800-1967, Paris, France, Armand Colin, 1968.

Renault Louis, Les premières violations du droit des gens par l’Allemagne : Luxembourg et Belgique, Paris, France, Sirey, 1917.

Renault Louis, L’œuvre internationale de Louis Renault (1843-1918) : in memoriam, Paris, France, Les Éditions internationales, 1932.

Richard Guillaume, Enseigner le droit public à Paris sous la Troisième République, Paris, France, Dalloz, 2015.

Sacriste Guillaume, La République des constitutionnalistes : professeurs de droit et légitimation de l’État en France (1870-1914), Paris, France, Presses de Sciences Po, 2011.

Smith Leonard V., Sovereignty at the Paris Peace Conference of 1919, Oxford, Royaume-Uni, Oxford Univeristy Press, 2018.

Soutou Georges-Henri, La grande illusion : quand la France perdait la paix, 1914-1920, Paris, France, Tallandier, 2015.

Thamin Raymond, L’Université et la Guerre, Librairie Hachette et Cie, Paris, 1916, 165 p.

Thamin Raymond, Pédagogie de Guerre, Librairie Hachette, 1920, 176 p.

Université de Toulouse, viie centenaire de la fondation de l’université de Toulouse, 1229-1929 : livre d’or, Toulouse, France, Privat, [spécialement p. 72-83], 1931.

Verger Jacques (dir.), Histoire des universités en France, « Bibliothèque historique Privat », Toulouse, France, Privat, 1986.

Winter Jay Murray, Prost Antoine, Penser la Grande Guerre : un essai d’historiographie, Paris, France, Seuil, 2004.

Yver Colette, Les cervelines, Paris, Calmann-Lévy, 1908

–, Princesses de sciences, Paris, Calmann-Lévy, 1907.

Articles et revues

« Archives privées de la famille Lambert », Archives départementales du Rhône (en cours de versement).

« Correspondances diverses, 1914-1918 », Archives de Toulouse-1-Capitole, BU de l’Arsenal, Toulouse, France.

Dalloz Jurisprudence générale : recueil périodique et critique de jurisprudence, de législation et de doctrine en matière civile, commerciale, criminelle, administrative et de droit public, [1914-1919], Paris, France, Librairie Dalloz (1903-1944).

« Dossier ‘La guerre du droit. 1914-1918’ », dans Mil neuf cent. Revue d’histoire intellectuelle, no 23, 2005, https://www.cairn.info/revue-mil-neuf-cent-2005-1-p-5.htm (consulté le 10/07/2018).

« Dossier ‘Le droit public et la Première Guerre mondiale’ », dans Jus politicum : revue de droit politique, no 15, 2016, http://juspoliticum.com/numero/Le-droit-public-et-la-Premiere-Guerre-mondiale-67.html (consulté le 10/07/2018).

« Dossier ‘Les facultés de droit et la Grande Guerre’ », dans Revue d’histoire des facultés de droit et de la science juridique, no 35, 2015, https://hid.hypotheses.org/262 (consulté le 10/07/2018).

« Dossiers de scolarité des étudiants de la faculté de droit de Lyon », Archives départementales du Rhône, 514W 1-245.

« Fonds Paul Lintier », Archives municipales de Lyon, , 28 II/6, 28 II/7.

« Fonds privé Jean Appleton », Archives départementales de l’Ain, 207 J.

« M. Thamin à l’Institut ou un recteur à la mode de Bretagne », La Lanterne : journal politique quotidien, 27 mai 1922, p. 1.

« Mission Geouffre de La Pradelle », Centre des archives diplomatiques, 1 CPCOM511, La Courneuve, France.

Premier congrès national des sociétés françaises de la paix. Compte rendu des travaux, résolutions et actes du congrès, Toulouse, France, Imprimerie Lagarde et Sébille, 1903.

« PV du conseil de la faculté de droit de Paris », Archives nationales de France, AJ/16/1799, Paris, France.

« Rapport Lavisse », Ministère de l’Instruction publique et des Beaux-Arts, Direction de l’Enseignement supérieur, Règlement des Universités, Paris, France, 1897, p. 56‑64.

« Rapports annuels de la bibliothèque universitaire, 1914-1919 », Archives de Toulouse-1-Capitole, BU de l’Arsenal, Toulouse, France.

« Rapports des conseils des universités pour l’année scolaire 1910-1911 », Collection Enquêtes et documents relatifs à l’enseignement supérieur, Ministère de l’Instruction publique et des Beaux-Arts, Paris, France, 1912.

« Registres d’entrées, registres de dons, registres de demandes d’acquisitions », Archives de Toulouse-1-Capitole, BU de l’Arsenal, Toulouse, France.

Université de Toulouse, Rapport annuel du conseil de l’université, Toulouse, France, Privat, Chauvin, 1917-1920.

Barenot Pierre-Nicolas, « Compte rendu : ‘Ferdinand Larnaude, Les sciences juridiques et politiques’, La Science française, Larousse, 1915 », dans Revue trimestrielle de droit civil, no à paraître, 2018.

Barrera Caroline, « Les étudiants-soldats américains en France au sortir de la Première Guerre mondiale », dans Histoire de l’éducation, no 125, 2010, p. 27‑48.

Barrera Caroline, « Le travail à l’université de Toulouse pendant la Grande Guerre », dans Sylvie Caucanas, Rémy Cazals, Jean-Marc Olivier (dir.), Travailler à l’arrière, 1914-1918 : actes du colloque international, Carcassonne, France, Archives départementales de l’Aude, 2014, p. 43‑54.

Becker Jean-Jacques, « 1918 : la blessure de la Grande Guerre », dans Jean-Pierre Rioux, Jean-François Sirinelli (dir.), La France, d’un siècle à l’autre. 1914-2000 : dictionnaire critique, Paris, France, Hachette littératures, 1999.

Begliuti Jacqueline, « Un juriste pacifiste et la Grande Guerre : l’exemple d’Alexandre Mérignhac (1857-1927) », dans Christine Mengès-Le Pape (dir.), Enseigner la guerre ? écrire la paix ? Hier et aujourd’hui, ici et ailleurs, Toulouse, France, Presses de l’université Toulouse-1-Capitole, 2016, p. 233‑249.

Berthélemy Henry, « Le fondement de l’autorité politique », dans Revue du droit public et de la science politique en France et à l’étranger, 1915, p. 663‑682.

Berthélemy Henry, Hauriou Maurice, « Le fondement de l’autorité politique. Lettre du professeur Hauriou. Lettre du professeur Berthélemy. Réplique du professeur Hauriou », dans Revue du droit public et de la science politique en France et à l’étranger, 1916, p. 20‑25.

Blair Scott G., « Les origines en France de la SdN : la Commission interministérielle d’études pour la Société des Nations », dans Relations internationales, no 75, 1993, p. 277‑292.

Bonhomme Éric, « Bordeaux et la Défense nationale », dans Annales du Midi : revue archéologique, historique et philologique de la France méridionale, Tome 110, n°223, 1998. p 319-342.

Bouglé Célestin, « L’université franco-américaine », dans Revue de Paris, vol. 3, no 26, 1919, p. 750‑765.

Boulanger Philippe, « Les conscrits de 1914. La contribution de la jeunesse française à la formation d’une armée de masse », Annales de démographie historique, n°103 (2002), pp. 11-34.

Bréhier Émile, « Portraits contemporains : M. Raoul Thamin », Revue politique et littéraire, 1922, p. 431-433.

Bruguière Marie-Bernadette, « Germanolâtrie et germanophobie en France au xixe siècle », dans Christian Lauranson-Rosaz, David Deroussin (dir.), Mélanges en l’honneur du professeur Nicole Dockès, Paris, France, La Mémoire du droit, 2014.

Bush Stephen, « Un détachement de l’armée américaine dans les écoles de Paris », dans Revue internationale de l’enseignement, 1920, p. 345‑358.

Cabanis André, Martin Michel Louis, « Les étudiants étrangers en France : notes préliminaires sur leur démographie 1880-1980 », dans Annales de l’université des sciences sociales de Toulouse, vol. 32, 1984, p. 199‑227.

Chambost Anne-Sophie, Gottely Alexandra, « Guerre du droit, droit de la guerre. La faculté de droit de Paris, observatoire de l’enseignement supérieur en guerre », dans Revue d’histoire des sciences humaines, no à paraître, 2018.

Charle Christophe, « Élite universitaire ou élite sociale ? Les professeurs de la faculté de droit de Paris (1901-1932) », dans Jürgen Schriewer, Edwin Keiner, Christophe Charle (dir.), Sozialer Raum und akademische Kulturen : studien zur europäischen Hochschul- und Wissenschaftsgeschichte im 19. und 20. Jahrhundert. À la recherche de l’espace universitaire européen : études sur l’enseignement supérieur aux xixe et xxe siècles, Frankfurt am Main, Berlin, Allemagne, Paris, France [etc.], Peter Lang, 1993, p. 45‑59.

Charle Christophe, « La toge ou la robe ? Les professeurs de la faculté de droit de Paris à la Belle Époque », dans Revue d’histoire des facultés de droit et de la science juridique, no 7, 1988, p. 167‑175.

Charle Christophe, « Thamin (Raymond), note biographique », Les professeurs de la faculté des lettres de Paris – Dictionnaire biographique 1909-1939, Publications de l’Institut national de recherche pédagogique, 1986, 2-2, p. 205-206.

Cherfouh Fatiha, « La neutralité du discours des juristes face à l’Allemagne durant la Première Guerre mondiale », dans Simone Mazauric (dir.), Les savants, la guerre et la paix, « Actes des congrès nationaux des sociétés historiques et scientifiques », Paris, CTHS, 2013, p. 68‑80.

Condette Jean-François, « Le recteur d’académie et la lente construction de l’lnstruction publique en France (1808-1940) », Carrefours de l’éducation, 2008/2 (n°26), p. 7-24.

Crouzel Jacques, « Bibliothèque universitaire », Documents sur Toulouse et sa région : lettres, sciences, beaux-arts, agriculture, commerce, industrie, travaux publics, etc., Toulouse, France, Privat, 1910, p. 218‑222.

Daumas Alban, « Des bibliothèques de facultés aux bibliothèques universitaires », dans André Vernet, Claude Jolly, Dominique Varry, Martine Poulain (dir.), Histoire des bibliothèques françaises, tome 3, Paris, France, Cercle de la Librairie, 1991, p. 417‑435.

Deperchin Annie, « Die französischen Juristen und der Versailler Vertrag », dans Gerd Krumeich, Silke Fehlemann (dir.), Versailles 1919 : Ziele-Wirkung-Wahrnehmung, Essen, Allemagne, Klartext Verlag, 2001, p. 87‑102.

Deperchin Annie, « Des juristes face à la guerre : point de vue franco-allemand », dans Clio@Themis, no 11, 2016, http://www.cliothemis.com/Clio-Themis-numero-11 (consulté le 04/07/2018).

Deroussin David, « Comment forger une identité nationale ? La culture juridique française vue par la doctrine civiliste au tournant des xixe et xxe siècles », dans Clio@Themis, no 5, 2012, http://www.cliothemis.com/Clio-Themis-numero-5 (consulté le 05/07/2018).

Fauchille Paul, « Louis Renault », dans Revue générale de droit international public, vol. 25, 1918, p. 1‑253.

Fillon Catherine, « De la chaire au canon. Les engagements combattants des enseignants des facultés de droit pendant la Grande Guerre », dans Revue d’histoire des facultés de droit et de la science juridique, no 35, 2015, p. 11‑30.

Fillon Catherine, « L’itinéraire d’un avocat engagé : l’exemple de Jean Appleton  », Revue de la Société Internationale d’Histoire de la Profession d’Avocat, n°6, 1994, p.195-218.

Fillon Catherine, « La Faculté de droit de Lyon et ses étudiants égyptiens : une délicate expérience pédagogique, entre opportunité politique et opportunisme universitaire », Traverse. Zeitschrift für Rechtsgeschichte – Revue d’Histoire, n°1, 2018, p.72-84.

Fillon Catherine, « La Faculté de droit de Lyon et l’expansion universitaire sous la Troisième République : La Fondation de l’École de droit de Beyrouth  », Le renouvellement des sciences sociales et juridiques sous la iiie République – La Faculté de droit de Lyon, Contributions réunies par David Deroussin, Paris, Éditions La Mémoire du droit, 2007, p. 303-331.

Foulquier Norbert, « La mobilisation de la faculté de droit. Le Comité national d’action pour la réparation intégrale des dommages causés par la guerre », dans Revue d’histoire des facultés de droit et de la science juridique, no 35, 2015.

García Villegas Mauricio et Lejeune Aude, « La sociologie du droit en France : De deux sociologies à la création d’un projet pluridisciplinaire ? », Revue interdisciplinaire d’études juridiques, volume 66, n°1, 2011.

Garnier Florent, « Des mémoires et des hommes », dans Christian Lauranson-Rosaz, David Deroussin (dir.), Mélanges en l’honneur du professeur Nicole Dockès, Tome 2, Paris, La Mémoire du droit, 2018, p. 447‑466.

Garnier Florent, « Le doyen Hauriou et la création de l’école supérieure de droit de Clermont-Ferrand en 1913 », dans Claire Marliac-Négrier (dir.), État du droit, état des droits : mélanges en l’honneur du professeur Dominique Turpin, Clermont-Ferrand, France, Centre Michel de l’Hospital, 2017, p. 395‑408.

Gazzaniga Jean-Louis, « Le barreau toulousain et la Gazette des tribunaux du Midi (1881-1930) : documents », dans Revue de la Société internationale d’histoire de la profession d’avocat, no 2, 1990, p. 103‑154.

Giacuzzo Jean-François, « Un regard sur les publicistes français montés au ‘front intellectuel’ de 1914 à 1918 », dans Jus politicum : revue de droit politique, no 12, 2014, http://juspoliticum.com/article/Un-regard-sur-les-publicistes-francais-montes-au-front-intellectuel-de-1914-1918-884.html (consulté le 25/07/2018).

Girault Arthur, « Les universités françaises pendant la guerre », dans Revue internationale de l’enseignement, vol. 78, 1881, p. 230‑234.

Gojosso Éric, « Les ‘Morts pour la France’ de la faculté de droit de Poitiers durant la Première Guerre mondiale », dans Cahiers poitevins d’histoire du droit, no 2, 2009, p. 221‑227.

Hakim Nader, « Duguit et les privatistes », dans Autour de Léon Duguit, Colloque commémoratif du 150e anniversaire de la naissance du doyen Léon Duguit à Bordeaux le 29-30 mai 2009, sous la direction de Fabrice Melleray, Bruylant, 2011.

Halpérin Jean-Louis, « À partir de l’exemple des ‘Éléments d’introduction générale à l’étude des sciences juridiques’ de Lévy-Ullmann (1917), le raidissement de la doctrine civiliste française », dans Revue d’histoire des facultés de droit et de la culture juridique, du monde des juristes et du livre juridique, no 35, 2015.

Halpérin Jean-Louis, « Louis Renault », dans Patrick Arabeyre, Jean-Louis Halpérin, Jacques Krynen (dir.), Dictionnaire historique des juristes français : xiiexxe siècle, Paris, France, Presses universitaires de France, 2007, p. 660.

Halphen Louis, « Exposition universelle et internationale de San Francisco. La science française », dans Revue historique, no 122 fasc. 1, 1916, p. 137‑141.

Hankel Gerd, « Le rêve d’une entente internationale. Walter Schücking à Versailles », dans Clio@Themis, no 11, 2016, http://www.cliothemis.com/Clio-Themis-numero-11 (consulté le 04/07/2018).

Hanna Martha, « French Women and American Men : ‘Foreign’ Students at the University of Paris, 1915-1925 », dans French Historical Studies, vol. 22, no 1, 1999, p. 87‑112.

Hauriou Maurice, « Création de salles de travail pour conférences et cours de doctorat à la faculté de droit de l’université de Toulouse », dans Revue internationale de l’enseignement, vol. 41, 1901, p. 547-558 [et 1908, vol. 55, p. 560-562].

Historique du 91e régiment d’infanterie pendant la campagne 1914-1918 suivi de la liste nominative des braves de ce régiment tombés au Champ d’Honneur, Charleville, Typographie & Lithographie A. Anciaux 1920.

Lambert Edouard, « L’enseignement du droit comparé, sa contribution au rapprochement entre la jurisprudence française et la jurisprudence anglo-américaine », Annales de l’Université de Lyon, Nouvelle série, II Droit-Lettres, 1919, p.1-118.

Laniol Vincent, « Ferdinand Larnaude, un ‘délégué technique’ à la conférence de la Paix de 1919 entre expertise et ‘culture de guerre’ », dans Relations internationales, no 149, 2012, p. 43‑55.

Laniol Vincent,  « Être expert à la conférence de la Paix de 1919 : tentative de comparaisons internationales », dans Stanislas Jeannesson, Fabrice Jesné, Éric Schnakenbourg (dir.), Experts et expertises en diplomatie, Rennes, France, Presses universitaires de Rennes, 2018, p. 145‑169.

Le 144e Régiment d’Infanterie pendant la Grande Guerre, Imprimerie G. Delmas, 1920.

Loez André, « Militaires, combattants, citoyens, civils : les identités des soldats français en 1914-1918 », Pôle Sud, n°36 (2012), pp. 67-85.

Manitakis Nicolas, « Les migrations estudiantines en Europe, 1890-1930 », dans René Leboutte (dir.), Migrations et migrants dans une perspective historique : permanences et innovations = Migrations and migrants in historical perspective : permanencies and innovations, « Multiple Europe », no 12, Bruxelles, Belgique, Peter Lang, 2000, p. 243‑270.

Mérignhac Alexandre, « La conférence de La Haye et ses résultats », dans Revue générale de droit international public : droit des gens, histoire diplomatique, droit pénal, droit fiscal, droit administratif, 1899, p. 879 sq.

Mérignhac Alexandre, « Le désarmement. Les traités de Paix de 1919-1920. La conférence de Washington de 1921-1922 », dans Revue générale de droit international public : droit des gens, histoire diplomatique, droit pénal, droit fiscal, droit administratif, 1922, p. 105‑151.

Mérignhac Alexandre, « De la sanction des infractions au droit des gens commises, au cours de la guerre européenne, par les empires du Centre », dans Revue générale de droit international public : droit des gens, histoire diplomatique, droit pénal, droit fiscal, droit administratif, 1917, p. 5‑56.

Milet Marc, « La doctrine juridique pendant la guerre : à propos de Maurice Hauriou et de Léon Duguit », dans Jus politicum : revue de droit politique, no 15, 2016, http://juspoliticum.com/article/La-doctrine-juridique-pendant-la-Guerre-a-propos-de-Maurice-Hauriou-et-de-Leon-Duguit-1087.html (consulté le 25/07/2018).

Milet Marc, « Léon Duguit », Dictionnaire historique des juristes français xiiexxe siècle, sous la direction de Patrick Arabeyre, Jean-Louis Halpérin et Jacques Krynen, PUF, Quadrige, 2e édition, 2015.

Moses John Anthony, « La théorie de la guerre juste dans l’Empire allemand (1871-1918) : un phénomène protestant », Mil neuf cent. Revue d’histoire intellectuelle, 2005/1 (n° 23).

Moulinier Pierre, « Les étudiants et les étudiantes en France dans la Grande Guerre », dans Annali di storia delle università italiane, no 19, 2015, p. 55‑77.

Pacteau Bernard, « Léon Duguit à Bordeaux, un doyen dans sa ville », Thémis dans la cité : contribution à l’histoire contemporaine des facultés de droit et des juristes, sous la direction de Nader Hakim et Marc Malherbe, PUF, 2009.

Pauthier Céline, « ‘Nous ne formons qu’une avant-garde’. La refondation d’une faculté de droit française à Strasbourg en 1919 : des professeurs en terre de mission », dans Jean-Christophe Gaven, Frédéric Audren (dir.), Les facultés de droit de province au xixe et xxe siècles. Tome 3, Les conquêtes universitaires, Toulouse, France, Presses de l’université Toulouse-1-Capitole, 2011, p. 139‑161.

Petit-Dutaillis Charles, « Relations universitaires de la France avec les États-Unis. Note sur l’œuvre accomplie par l’Office des Universités », dans Revue de synthèse historique, vol. 29, nouvelle série : tome 3, 1919, p. 290‑293.

Poulain Martine, « Les bibliothèques durant la Grande Guerre », dans Bulletin des bibliothèques de France, no 3, 2014, p. 114‑131.

Prochasson Christophe, « Les intellectuels français et la Grande Guerre. Les nouvelles formes de l’engagement », Bulletin des Bibliothèques de France, n°3 (2014), p. 38-45.

Rasmussen Anne, « La “science française” dans la guerre des manifestes, 1914-1918 », Mots. Guerres et paix. Débats, combats, polémiques, n°76, novembre 2004, p.9-23.

Recueil général des lois et des arrêts, Paris, France, Sirey, ([180.]-1950).

Renault Louis, « De l’application du droit pénal aux faits de guerre », dans Journal du droit international, nos 1‑2, 42e année, 1915, p. 313‑344.

Revue du droit public et de la science politique en France et à l’étranger, Paris, France, Chevalier-Marescq (1894-1903), V. Giard & E. Brière (1904-1921), M. Giard (1922-1934), LGDJ (1935-).

Revue générale de droit international public, Paris, France, A. Pédone (1894-).

Revue Philomathique de Bordeaux et du Sud-Ouest, Bordeaux, 1920.

Revue trimestrielle de droit civil, Paris, France, Sirey (1902-2001), Sirey (1902-1997), Dalloz (1998-).

Rousseau Charles, « Albert Geouffre de La Pradelle », dans Revue internationale de droit comparé, vol. 7, no 2, 1955, p. 383‑384.

Sawicki Gérald, « Le droit prime la force : réalités et limites d’un principe républicain sous la Troisième République », dans Annie Stora-Lamarre, Jean-Louis Halpérin, Frédéric Audren (dir.), La République et son droit, 1870-1930, « Annales littéraires de l’université de Besançon », Besançon, France, Presses universitaires de Franche-Comté, 2011, p. 263‑280.

Stora-Lamarre Annie, « La guerre au nom du droit », dans Revue d’histoire du xixe siècle. Société d’histoire de la révolution de 1848 et des révolutions du xixe siècle, no 30, 2005, http://journals.openedition.org/rh19/1017 (consulté le 25/07/2018).

Thébaud Françoise, « La guerre de 14 a-t-elle émancipé les Françaises ? », in Mission du centenaire 14-18, 2014

Thiers Éric, « Droit et culture de guerre 1914-1918. Le Comité d’études et documents sur la guerre », dans Mil neuf cent. Revue d’histoire intellectuelle, no 23, 2005, p. 23‑48.

Université Toulouse-1-Capitole, « Le rôle de la faculté de droit de Toulouse dans la rénovation des études juridiques et historiques aux xixe et xxe siècles », dans Annales de l’université des sciences sociales de Toulouse, vol. 24, no fasc. 1 et 2, 1976, p. 343‑384.